maison-immobilier

Résidence secondaire : tout ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans cet achat

Après l’achat d’une résidence principale, nombreuses sont les familles à vouloir se lancer dans l’acquisition d’une résidence secondaire. À première vue, cela ressemble à une affaire intéressante, à un moyen d’augmenter le patrimoine de la famille, mais avec cela les dépenses aussi. Force est d’admettre que dans de nombreux cas, l’achat d’une résidence secondaire s’est en effet transformé en un cauchemar si au départ c’était un achat destiné au plaisir de la famille. Que faut-il savoir sur l’achat d’une résidence secondaire ? Beaucoup de questions de posent sur ce genre d’achat. Je vous propose donc aujourd’hui de faire un tour d’horizon sur tous les points concernant l’achat d’une résidence secondaire.

immobilier - copie 2

Acheter une résidence secondaire, bonne ou mauvaise affaire ?

               La question reste encore entière : l’achat d’une résidence secondaire est-il une bonne ou une mauvaise affaire ? Certains diront oui, d’autres non, car chaque acheteur a eu sa propre histoire en ce qui concerne ce genre d’acquisition.

               Dans la majorité des cas, l’idée d’une résidence secondaire fait surtout son chemin dans le besoin d’une famille de disposer d’un endroit, dans une région à part, destinée à accueillir leurs moments de détentes et de partage en famille.

               Mais voilà, est-ce que le plaisir de s’y rendre une ou deux fois par an en vaut vraiment le coup ? En y pensant bien, ce ne sera jamais le cas, quoi qu’on en dise. En effet, les charges relatives à une résidence secondaire sont lourdes et le deviennent de plus en plus encore ces dernières années. N’oublions pas les frais liés à l’entretien, car ce genre de maison doit rester en bon état.

               Pour ma part, c’est clair, une résidence secondaire, c’est peut être l’extension de votre patrimoine, un endroit à vous, à votre famille où vous pourriez vous réfugiez en toute circonstance. Mais c’est aussi des dépenses en plus, plus lourdes que celles d’une résidence principale, des impôts et des taxes à payer chaque année pour une maison qui ne vous sert que deux semaines par an.

               Alors, bonne ou mauvaise affaire, c’est à vous d’en décider.

Un budget annuel à mettre en place

               L’achat d’une résidence secondaire nécessite aussi la mise en place d’un budget annuel qui sera surtout dédié aux entretiens de la maison, mais également aux possibles travaux que vous aurez à faire afin de garder la maison en bon état.

               Pour ne pas dépenser trop, je vous recommande ainsi de définir un budget annuel pour votre résidence secondaire. Vous devrez sans doute y inclure toutes les charges inhérentes à la maison comme les impôts, les taxes en tout genre, les factures de la maison, mais également, le budget pour les petits entretiens ou les plus gros.

               Déterminer une somme vous aidera à mieux anticiper les dépenses, mais aussi à savoir si vous pouvez réellement assumer tout ceci en plus des charges de votre résidence principale.

Les questions de taxes et d’impôts à ne surtout pas négliger

               Si vous décidez de vous acheter une résidence secondaire, je vous conseille également de vous pencher sur les questions de taxes et d’impôts auxquelles vous devrez faire face pour garder votre maison en toute légalité.

               Déjà, les impôts locaux sont généralement bien plus importants que pour le cas d’une résidence secondaire, mais en plus dans le cas d’une revente, les taxes sur la plus value s’alourdissent encore plus. Il y a aussi une surtaxe à payer dans le cas à la plue-value de votre maison dépasse les 50 000 €

               A ces deux taxes viennent encore s’ajouter les prélèvements sociaux, qui heureusement ne s’appliquent qu’aux biens détenus depuis 30 ans. Force est d’admettre que ces dernières années, la taxation des plus-values des résidences secondaires d’est fortement alourdie.

maison-immobilier

Rentabiliser votre résidence secondaire

               Bien que l’achat d’une résidence secondaire se présente depuis quelques années comme étant plus une mauvaise idée qu’une bonne idée, il existe cependant aujourd’hui quelques solutions intéressantes pour rentabiliser vos maisons de manière à avoir une rentrée d’argent supplémentaire afin de faire face à toutes les dépenses.

               Je vous conseille ainsi de faire louer votre bien au moins durant 6 mois pendant toute l’année. Cela vous permettra de percevoir un revenu de votre résidence secondaire, qu’elle ne reste pas une maison sans vie et inutile toute au long de l’année. Une rentrée d’argent supplémentaire qui vous servira à payer toutes les charges ou bien une partie c’est selon, mais c’est déjà ça .

               Proposer votre bien en tant que location saisonnière est ainsi une idée des plus intéressante et des plus juteuses aussi, surtout si vous avez une maison dans un endroit bien situé, que ce soit par rapport à la montagne ou par rapport à la mer.

               Louer votre bien durant deux semaines, quelques jours, trois semaines, deux mois ou plus, vous rapporter bien plus qu’une location à l’année. De plus, il y a la haute saison de laquelle il faut vraiment profiter et tirer le maximum.

Comments
  1. Damien

    Si on ne compte pas mettre le bien en location en ce qui concerne les résidences secondaires, je crois que c’est une mauvaise idée d’en prendre une. Déjà, c’est difficile de faire face aux dépenses courantes, alors ajoutez à cela les dépenses pour une deuxième maison.

ADD YOUR COMMENT