nice ville

La profession d’avocat dans le pays niçois

Expert juridique, l’avocat niçois intervient bien au-delà de la défense des clients assignés en justice. Cette profession soumise à des réglementations strictes englobe différents domaines d’intervention. De plus, chaque cas traité est particulier, ce qui garantit un développement personnel et professionnel constant tout au long de la carrière. Mais concrètement, être avocat à Nice implique quoi et comment accéder au métier ?

Le barreau de Nice

Qu’il soit généraliste ou spécialisé en droit spécifique, l’avocat doit impérativement appartenir au Barreau de Nice pour pouvoir exercer. En effet, le Barreau est assimilé à un Ordre professionnel mais attention, il se distingue de l’Ordre des Avocats. Le premier fait référence à l’organisme qui recense les avocats en exercice à Nice alors que le second inclut également les avocats honoraires.

Le Barreau a pour vocation de réguler et de défendre la profession des avocats dans un cadre juridictionnel et administratif. Celui de Nice est le cinquième barreau de France et comptait plus de 1100 avocats en 2018. C’est un chiffre qui tend à évoluer, offrant un large choix aux justiciables. D’ailleurs, les avocats inscrits à Nice sont autorisés à plaider dans l’ensemble des tribunaux de grande instance (TGI) qui dépendent de la cour d’appel d’Aix-en-Provence. Ils peuvent donc exercer à Toulon, Grasse et Marseille mais aussi à Digne-les-Bains, Tarascon et Draguignan.

Être avocat à Nice

Techniquement, personne n’est censé ignorer la loi. Cependant, la législation fait l’objet de mises à jour régulières et certains points restent nébuleux pour ceux qui n’ont pas été formés dans les domaines du droit. Exercer en tant qu’avocat à Nice comme Maître Vecchioni implique donc une intervention dans des secteurs variés. Tout justiciable qu’il soit français ou étranger résidant à Nice peut consulter un avocat qui le représentera devant la justice ou qui lui fera bénéficier de conseils juridiques. L’avocat va donc tantôt défendre son client, tantôt lui éviter les procédures devant un tribunal.

L’avocat a pour mission de défendre exclusivement les intérêts de son client même si ce dernier est en tort. Toutes les informations qui lui sont communiquées restent confidentielles et l’avocat ne peut porter de jugement personnel. Il analyse les éléments dont il dispose et détermine les options adéquates pour préserver son client des litiges ou pour obtenir gain de cause.

La représentation d’un client ne peut se faire sans devis préalable. Le document mentionne ses honoraires, précise les différents frais à prévoir selon les procédures engagées, estime la durée nécessaire pour clore le dossier…. Lorsque le client accepte cette offre, il peut considérer l’avocat comme son représentant et/ou son conseiller.

Au fil des consultations au cabinet d’avocat, le justiciable prend connaissance de ses droits mais également de ses devoirs. En parallèle, l’avocat oriente son client vers toutes les situations pertinentes qui pourraient éviter un procès. Un avocat spécialisé dans le droit de la famille peut par exemple initier une tentative de réconciliation dans le cas d’un couple qui souhaite divorcer. Un avocat du droit immobilier peut suggérer un règlement amiable de loyers impayés.

En tant que représentant de son client, c’est l’avocat qui gère les différentes négociations. Le client n’est donc pas obligé d’entrer en contact direct avec la (ou les) partie(s) adverse(s). L’avocat se charge de toutes les formalités et informe régulièrement son client des avancées du dossier traité. Dans l’éventualité où le procès est incontournable, l’avocat plaide la cause de son client face aux juges en se basant sur les droits qu’il peut faire valoir.

Lorsqu’il est engagé à titre de conseiller, l’avocat à Nice accompagne son client dans les prises de décisions importantes. Il peut notamment rédiger des contrats ou en vérifier le contenu avant que le client n’appose sa signature. Il peut aussi orienter son client vers les options les plus avantageuses pour réussir des projets : diversification du patrimoine, achats immobiliers, cession d’activités, etc.

Le recours à un avocat à Nice est donc une option à envisager pour contracter sereinement un emprunt bancaire, établir des baux, négocier avec les entités administratives, demander la garde d’un enfant ou partager des biens. Il intervient aussi dans la constitution des entreprises, les demandes d’indemnité suite à un dommage corporel, la gestion des contentieux fiscaux, les assignations aux prud’hommes mais pas seulement.

La profession d’avocat peut faire l’objet d’une spécialisation en droit des affaires, droit du travail, droit public, droit commercial, droit pénal routier…. Les clients peuvent ainsi choisir quel avocat les représentera devant les juridictions compétentes. Chaque cabinet d’avocats à Nice précise généralement les domaines et les juridictions dans lesquelles il peut faire valoir ses compétences.

Les avocats qui exercent à Nice conjuguent la maîtrise du droit, l’aisance relationnelle, la proximité et la réactivité. C’est un métier complexe aux multiples facettes qui vise avant tout l’accompagnement des particuliers et professionnels dans un contexte juridique.

ADD YOUR COMMENT